L'union fait la force
Parce que l’innovation passe par une mutualisation des énergies, les grands groupes et les start-up ont allié leur force. Les premiers disposent de mécanismes d’open innovation, de process éprouvés et d’une puissance de frappe qui se marie avec l’agilité et l’adaptabilité des secondes.

Autour des thématiques d’avenir, logistique, énergie, objets connectés, numérique, robotique industrielle, les groupes puisent dans les jeunes pousses la capacité à répondre à de nouveaux besoins, à adapter leur métier dans la diversité. L’émergence d’accélérateurs industriels en est la preuve. Total, Crédit Agricole, la SNCF, Air Liquide, Bouygues Télécom, pour n’en citer que quelques uns, ont pris la mesure du changement.

Objectifs de ces nouveaux outils : accompagner la transformation digitale, développer des produits et des services dédiés en soutenant les jeunes entreprises innovantes.
Celles-ci y trouvent leur compte, la possibilité d’éprouver leur concept voire d’en développer d’autres, de se familiariser avec des process industriels, de bénéficier du réseau de fournisseurs et clients, d’une visibilité renforcée quand ce n’est pas en prime d’un soutien financier. Marseille Innovation, accélérateur historique du territoire, concentre un dispositif d’innovation sur 3 et bientôt 4 lieux, et lance un programme d’accélération dédié sur 4 mois. Réunissant les industriels partenaires et un nombre de start-up sélectionnées il va dynamiser et nourrir les enjeux d’avenir du territoire métropolitain.

Une synergie indispensable !

Ils témoignent

Alertgasoil
La Poste
Keeex
SNCF Développement
RTE
EDF
Traxens
Cybernetix
Led's Chat