Cybernetix joue les intermédiaires « Un maillon entre les start-up et les grands groupes »

PME appartenant à un grand groupe, Technip, Cybernetix dont le siège social est à Marseille, est spécialisé en systèmes robotiques télé-opérés, ainsi qu’en solutions de surveillance et d’inspection pour les milieux hostiles.Cybernetix

Créée en 1995, elle joue un rôle essentiel dans la chaine de valeur. « Nous sommes un maillon entre les start-up et les grandes structures ». Fort de ce constat, une collaboration avec Marseille Innovation est une évidence. « Nous étudions par exemple avec une jeune pousse, la possibilité de développer une nouvelle gamme pour leur produit à vocation grand public, qui permettrait de remplir les exigences des milieux industriels et hostiles dans lesquels nous évoluons. » C’est un enjeu intéressant pour elle car nous pouvons la guider dans les attentes et les besoins du marché. « L’accompagnement n’est pas forcément financier » relève Samuel Rocher, président de Cybernetix.

« Les petites structures et les grands groupes ont une relation au temps et aux process qui sont différents. Cybernetix en tant que PME offre l’agilité d’une structure de taille raisonnable, et, en tant que filiale d’un grand groupe, l’accès aux marchés des grands donneurs d’ordres ».  Mais il est possible de se retrouver sur des enjeux communs. Le rôle d’une structure comme Marseille Innovation, de par son expertise en accompagnement de jeunes pousses, s’avère déterminant pour mieux connaître l’écosystème local et d’identifier les start-up avec lesquelles les enjeux communs paraissent les plus évidents.