Traxens « Travailler avec de grands groupes implique que ses dirigeants aient une vision d’avenir »

Parce que le conteneur est un maillon clé de la chaine logistique, TRAXENS développe un système de suivi numérique destiné à devenir le standard du marché. Une innovation qui lui permet d’échanger avec les grands acteurs du secteur, tel que CMA-CGM positionné à la fois comme client et actionnaire.Traxens

TRAXENS, start-up en forte croissance a développé un concept inhérent à la digitalisation de la chaine logistique. « Le conteneur est la clé de voûte de l’économie mondiale et pour autant n’est jamais entré dans l’ère numérique » assure Michel Fallah, son fondateur.

Créer des standards sur la digitalisation de ce maillon, permet d’appliquer une solution unique aux 36 millions de conteneurs qui voyagent dans le monde. Le marché est colossal. La coordination des conteneurs et des cargaisons assurera une meilleure visibilité, sécurité et transparence, sur cette chaine à un prix plus compétitif pour le client final. Travailler avec les acteurs de l’industrie est à ce titre une nécessité. « Notre positionnement à Marseille est une chance ».

Dès l’origine, TRAXENS a été soutenue par CMA-CGM, un acteur incontournable du transport maritime, doté d’une vision d’avenir. Nous avons développé le concept ensemble pour qu’il appartienne au final à l’écosystème et soit ouvert à tous les acteurs. Aujourd’hui MSC est également entré au capital et possède avec CMA CGM, 30% de TRAXENS.  « Le business model a été équilibré afin que chacun de nos actionnaires puisse s’y retrouver. Les grands groupes sont à la fois nos clients, nos actionnaires et assurent un regard très pointu sur notre croissance ».

Au carrefour de l’innovation et du transport, TRAXENS, vise une augmentation de capital de 10 millions d’euros d’ici mars 2017. Objectif ? Se positionner sur les marchés pour assumer son leadership et valoriser sa solution.