BSA, BSPCE, actions gratuites ? Comment motiver ses salariés dans une start-up après la loi de finances pour 2018 ?

Partager cet évènement

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Inscrivez vous à notre newsletter

Recevez toutes les actualités et  évènements directement sur votre boîte mail.

03.07.18 de 9h à 11h à l’Hôtel Technologique – BSA, BSPCE, actions gratuites ? Comment motiver ses salariés dans une start-up après la loi de finances pour 2018 ?

BSA, BSPCE, actions gratuites ? Comment motiver ses salariés dans une start-up après la loi de finances pour 2018 ?

Lorsqu’il veut faire grandir son entreprise, le chef d’entreprise doit attirer les talents en fidélisant les membres de son équipe. Mais comment rémunérer de manière attractive ses salariés, ou ne pas se les faire débaucher, lorsqu’on est une toute jeune start-up ou une PME sans moyens ? Très  appréciés des investisseurs, ces outils d’intéressement au capital, s’ils sont bien construits, permettront d’impliquer les salariés dans la création de valeur de l’entreprise et de renforcer la motivation des équipes.

Cet atelier aura lieu le mardi 3 juillet de 9h à 11h à l’Hôtel Technologique et sera animé par Maître François MARENGHI, Avocat, permettra d’évoquer les aspects juridiques, fiscaux et sociaux de l’actionnariat salarié dans les start-up, ainsi que les bonnes pratiques en la matière.

Avocat en Droit des Sociétés à Marseille au sein du cabinet Taj (Deloitte Legal), Maître François MARENGHI orienté sa pratique vers le conseil aux entreprises innovantes, les levées de Fonds et les Fusions-Acquisitions; depuis 2000, en partenariat avec les Incubateurs, Pépinières, et Etablissements publics de recherche, il est également l’un des spécialistes en matière d’entreprises issues de la Recherche Publique.

Au programme :
9h00 : Accueil petit-déjeuner

9h30 : Présentation & témoignages
10h30 : Questions/réponses & networking

 [slideshare id=105309091&doc=bspcebsaactionsgratuites-180711075552]

Plus d'évènements​

Petit-déjeuner : Comment réussir son POC ?

Le PoC, Proof of Concept, ou preuve de concept en français, est une méthode qui permet d’évaluer la faisabilité d’un projet.

Petit-déjeuner : La négociation grand compte

EY VENTURY AVOCATS : Jean Jodeau Avocat en droit des contrats, droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies, qui intervient à tous les stades de maturité des startup.

Petit-déjeuner : Checklist juridique du 1er recrutement

EY VENTURY AVOCATS : Laurent-Attilio supervise et anime le département conseil en droit social/droit du travail et contentieux d’EY Ventury Avocats.