Carbon Blue revalorise les déchets plastiques dans ses micro-usines

« Vous voyez des déchets nous voyons des objets », tel est le credo de Stephane Testa, fondateur de la startup Carbon Blue en 2020 aujourd’hui accompagnée par Marseille Innovation et lauréat du « fonds d’innovation By MI » lors de son 4ème appel à projets.

Carbon Blue a une ambition, développer une nouvelle génération de matériaux via des déchets plastiques. Une révolution dans la perception du recyclage mais aussi de la réindustrialisation. Fort de son expertise acquise lors d’un parcours entrepreneurial et familial, Carbon Blue développe un matériau écologique, durable et façonné localement, capable de devenir une nouvelle matière première des produits de demain et de développer activité et emploi. Dans ce but, la startup déploie une équipe de 5 personnes dont 2 consacrées à la R&D. Elle milite aussi pour une réindustrialisation via la création de micro usines dont les premières sont en cours de déploiement à La Ciotat et Marseille. A Marseille Innovation, c’est comme souvent, le recours aux experts dans divers domaines, qui fait la différence. « Cela nous permet également une mise en relation avec d’autres startup et la rencontre avec des investisseurs. C’est aussi l’occasion d’accéder aux dispositifs de financements » reprend Stéphane Testa. Quant au prêt d’honneur de 30 000 euros et de 15 000 euros de la BPI ? « Il va être utilisé pour avancer sur la finalisation du concept et passer le cap du déploiement. Il permet, dans la foulée, de mixer nos fonds propres avec d’autres sources de financements. C’est une étape importante et parfois compliquée pour une startup. Sans fonds il est impossible de se lancer surtout dans un secteur comme la greentech ».

Stéphane Testa - Carbon Blue

Partager cet article

Inscrivez vous à notre newsletter

Recevez toutes les actualités et les évènements directement sur votre boîte mail.

Plus de témoignages

Deep Scouting, l’IA au service du foot

La startup Deep Scouting, fondée par Selim Kebaier, a lancé une solution inédite pour accompagner les clubs de foot professionnels dans leur recrutement et l’analyse de leur performance. Elle a reçu un prêt d’honneur du fonds « d’innovation by MI » lors du 4ème appel à projet.

Christophe Baralotto

« En tant que co-fondateur de Provepharm Life Solutions, avec Michel Féraud, nous avons intégré dès le départ Marseille Innovation.  Nous avons bénéficié de tous les avantages d’une entrée en incubateur et notamment des effets cachés, ceux inhérents à la mise en réseau.

Lionel Reversat

« A mes débuts et durant 7 ans, j’ai été accompagné au démarrage de Serès Technologies par Marseille Innovation. Ce soutien est déterminant pour un créateur qui est souvent seul. L’intelligence des startup managers, leur compréhension de la situation des jeunes entrepreneurs...