Le premier financement : incontournable !

« Financer la V1 de leur projet ? Une étape incontournable pour la plupart des startup. Si certaines ont déjà un apport et amorcé une prospection, d’autres partent de zéro. Un soutien avisé dans le cheminement qui conduit à obtenir des financements est une part essentielle de l’accompagnement de Marseille Innovation.

Comment ça marche ? Il s’agit de repérer les financements auxquels un projet est éligible et procéder au montage du dossier, tout en suivant la procédure.

Afin de constituer un premier apport en fonds propres, nous mettons en relation les candidats avec plusieurs financeurs, comme le Réseau Initiative Marseille Métropole. Chaque postulant, si son dossier est retenu, peut prétendre à un prêt d’honneur d’environ 10 000 euros, (plus environ 4000 euros s’il est demandeur d’emploi).

Nous travaillons également de façon privilégiée avec CAAP Innov’eco porté par le Crédit Agricole, qui octroie des prêts d’honneur aux startup en phase de démarrage et qui ont fait la preuve de leur innovation. Autre possibilité, solliciter une bourse French Tech auprès de la BPI d’un montant de 30 000 euros. Pour répondre aux critères de sélection, la startup devra justifier d’un apport en capitaux propres d’environ 30 000€, et faire la preuve de son innovation.

Une partie de mon suivi consiste à aider au montage de ces dossiers de financement, pour mettre en avant les éléments différenciateurs de l’innovation avec l’aide de nos experts, par exemple quand il y a des points technologiques à mettre en lumière. »

Déborah Alliez, Responsable de site sur l’Hôtel Technologique et Financement startup.

Deborah Alliez - Responsable de site sur l’Hôtel Technologique et Financement startup

Partager cet article

Inscrivez vous à notre newsletter

Recevez toutes les actualités et les évènements directement sur votre boîte mail.

Plus d'actualités

Seawards : la cryo-séparation dans le dessalement d’eau de mer

Anciennement accompagnée par Marseille Innovation, Seawards créée par Hubert Montcoudiol et Hervé de Lanversin développe une nouvelle technologie, la cryo-séparation dans le dessalement d’eau de mer.

Onet s’implique chez Marseille Innovation

Fort de ses divers métiers et de sa volonté de stimuler l’innovation en interne, le groupe Onet développe sa stratégie en la matière et rejoint le Conseil d’administration de Marseille Innovation.

L’Union Maritime et Fluviale et Marseille Innovation font cause commune

Martin Féraud, président de la commission Innovation et Digital au sein de l’Union Maritime et Fluviale (UMF), expert et en charge de plusieurs entreprises dans les secteurs du transport et de la logistique, a été acteur du rapprochement avec Marseille Innovation.