Jean-Baptiste Gabriel

Jean-Baptiste Gabriel, 31 ans, a vécu une quinzaine d’années en région parisienne et s’est réinstallé dans le sud souhaitant retrouver un bon équilibre entre son activité et la qualité de vie. Il est le fondateur de MonteMaVideo, une plateforme qui permet aux entreprises de faire des montages vidéos à prix attractifs, à partir d’images qui leur appartiennent (montemavideo.fr). 

“J’avais 30 ans, j’étais commercial depuis 12 ans dans une grosse société d’électronique. Tout se passait bien et on venait même de me proposer une belle promotion. Je me suis posé et je me suis demandé si j’avais vraiment envie de faire ça toute ma vie… En parallèle j’étais passionné par les sports extrêmes et la vidéo, et je montais depuis longtemps des films sur mes activités ou celles de mes amis, juste pour le plaisir ou quelquefois en freelance. 
J’ai décidé d’en faire mon métier ! 
J’ai tout laissé tomber et j’ai créé MonteMaVideo, Mon idée initiale était de proposer aux particuliers une offre pour le montage de leurs films personnels shootés à partir de leurs smartphones par exemple. 
Je suis entré chez Marseille Innovation parce que je savais que j’avais besoin d’un cadre. Je suis quelqu’un de passionné et engagé, et je savais qu’un accompagnement allait canaliser mon énergie et m’aider sur les priorités pour développer mon business. 
La bonne réputation de Marseille Innovation m’a motivé et avec le recul, c’est vraiment un atout énorme. Les équipes sont toujours disponibles et bienveillantes. Je me suis beaucoup appuyé sur les experts, par exemple sur le growth hacking, le branding ou sur la gestion de mon compte de résultat, ma tréso, des commandes.  

Cet accompagnement m’a permis de pivoter vers une cible beaucoup plus porteuse de business : les entreprises, ayant des besoins plus qualifiés et plus enclines à investir dans la vidéo. 
Marseille Innovation m’a ouvert un réseau d’entreprises, que ce soit dans la région ou ailleurs. 
L’équipe m’aide aussi pour bénéficier les aides de la BPI, du dispositif ARDAN pour recruter et il est très clair que la légitimité de Marseille Innovation ouvre des portes. 
 

Actuellement, j’optimise encore mon offre avec la mise en place d’une plateforme qui permettra de digitaliser encore plus mon activité, et la compléter avec d’autres services annexes et générateurs de revenus. 
 
Je prévois de doubler en 2022 et j’envisage même de le tripler d’ici mi-2023. Tout est bien parti !” 

Plus de témoignages