Marseille Innovation

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Inscrivez vous à notre newsletter

Recevez toutes les actualités et les évènements directement sur votre boîte mail.

Marseille Innovation, amphi de la création d’entreprise

Conventions de partenariats, co-organisations d’événements, accueil de jeunes créateurs d’entreprises et de stagiaires, embauche de thésards… Les pépinières et les étudiants nourrissent leurs connivences.

Le concept hybride proposé par Paperus a fait sensation au dernier salon du livre de Paris. Pour aider le passage culturel à la version dématérialisée des écrits, l’entreprise installée à la Belle de Mai a imaginé un « livre augmenté » présentant deux versions en une : imprimée pour le confort et l’attachement au froissement du papier, numérique pour ses capacités interactives et multimédia. Un simple QR Code sur le ticket de caisse gère la combinaison. Il intéresse plusieurs éditeurs qui testent aujourd’hui sa version bêta.

Cet exemple est l’un des dix portés par la cellule d’accompagnement de l’Ecole des Mines. « Nos étudiants les plus motivés par la création d’entreprise bénéficient d’un accompagnement de proximité scientifique, technique, matériel et relationnel avec le monde économique », explique Michel Fiocchi, responsable du dispositif. A Gardanne, elle interagit avec différents mécanismes locaux de développement tel que le Dispositif d’Amorçage de Provence et l’Incubateur de la Belle de Mai, conventionné depuis 2007.

Electrodes implantables, gestion des batteries, vitrage photovoltaïque, solutions virales… Les sujets d’études du cursus sont autant de thèmes qui inspirent les jeunes ingénieurs entreprenants. A l’image des cofondateurs de So-Buzz récemment installée au Pôle Media : deux étudiants de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne, lauréats du concours Challenge Innovation, rejoints par un de leur professeur pour dynamiser les communautés Facebook et transformer les fans en clients en accompagnant des campagnes d’animation virales.

« L’enjeu des partenariats que nous tissons avec le milieu étudiant est d’initier au plus tôt la rencontre de compétences clés pour favoriser et accompagner la création d’entreprise », est persuadé Christian Rey, Directeur de Marseille Innovation. Stages, formations en alternance, audits, dispositifs d’insertion… Les outils qui permettent de tisser des ponts sont nombreux, parfois originaux. Abrité par Euromed Management, l’Association de Conseil en Création d’Entreprise pour le Développement de l’Emploi, Accede Provence Entrepreneurs, veut par exemple faire de l’initiative privée « un levier de lutte contre le chômage ». L’un de ses animateurs, Edouard Ridel, en vante l’efficacité : « L’association a aidé 300 créateurs depuis 1997. Elle construit aussi des interfaces avec le monde économique en réalisant une quarantaine d’études de marché et de business plan chaque année pour de jeunes entreprises notamment ». Son concours de la création d’entreprise – le Phare – met également le pied à l’étrier des jeunes loups. Une soixantaine de dossiers sont reçus chaque année, six seulement finissent sur le podium. La dernière édition, la 15ème, a notamment consacré le projet de Michael Brunel, fraichement diplômé : Lokob, un site de location d’objets entre particuliers servi par un business model innovant qui sera développé à la Belle de Mai.

« La soif d’entreprendre est telle parmi les étudiants que des réseaux d’anciens élèves entrepreneurs commencent à se constituer », constate Anne-Marie Guerin à l’IAE (Institut d’Administration des Entreprises) d’Aix-en-Provence qui organise notamment les « speed workshop » permettant aux étudiants de masters spécialisés en finance de plancher sur le cas de start-up en pépinières. Un écosystème est en train d’éclore.

Plus d'actualités

Lancement de son fonds pour financer ses pépites

La plus importante structure phocéenne d'accompagnement de start-up, Marseille Innovation, lance son propre fonds d'investissement pour financer les entreprises qu'elle héberge.

Marseille innovation va prêter 30 000 € à 24 porteurs de projets

Marseille Innovation fête ses 25 ans cette année. La structure d’accompagnement des start-up du territoire enfile une nouvelle identité graphique et lance son « Fonds d’Innovation by MI » d’une valeur totale de 720 000 euros.

Fonds d’innovation by MI, un soutien clé aux start up du territoire

L'équipe de Marseille Innovation et ses partenaires lancent le premier fonds d'innovation destiné à soutenir les startup du territoire.