PACEIM

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Inscrivez vous à notre newsletter

Recevez toutes les actualités et les évènements directement sur votre boîte mail.

Paceim, une union de la Méditerranée à travers les entreprises innovantes

Le Programme d’aide à la création d’entreprises innovantes en Méditerranée (Paceim) accompagne sa troisième promotion. Basé à Marseille Innovation, c’est l’heure des bilans avant d’entamer une nouvelle phase. Principaux enseignements avec son animateur en chef, Rachid Alhiane.

« Ce n’est pas un hasard si le programme Paceim, qui recrute dans toute la France des porteurs de projets, est basé et piloté à Marseille. Nous avons à Marseille Innovation une tradition et une relation naturelle avec les pays du pourtour méditerranéen. » Rachid Alhiane, responsable de la veille stratégique et marketing au sein de Marseille Innovation, est chargé du programme au sein de l’accélérateur provençal. Lui-même d’origine marocaine, la Méditerranée, il a ça dans le sang. Un atout pour animer Paceim.

En effet, alors que la plupart des élus font de longs discours sur la façon de réguler les flux migratoires, en contribuant au développement des pays émergents, d’autres agissent et… produisent des résultats. 

Paceim s’adressent aux jeunes diplômés sur le territoire français d’origine marocaine, tunisienne, algérienne ou encore libanaise. La troisième promotion d’une trentaine de jeunes est en cours de formation. Une session d’accompagnement baptisée « Wincoom » s’est déroulée en novembre dernier à l’hôtel Technoptic situé sur le Technopôle de Château-Gombert à Marseille. 

Au programme, un séminaire intensif pour apprendre à pitcher, construire son business plan, manager l’innovation ou encore construire une équipe avec des experts et enseignants de grandes écoles.

Les jeunes intégrés à Paceim bénéficient non seulement d’un accompagnement mais aussi d’un financement à hauteur de 35 000 euros pour créer et lancer leur activité.

Des exemples d’entreprises créées avec Paceim :
> Maroc :
– RecVal Environnement : valorisation des déchets plastiques http://www.recval-environnement.com
– AB SEC : société de service spécialisée dans le domaine de la sécurité informatique 
http://www.absec.ma
> Tunisie :
– Vitalight Lab : Production industrielle de micro-algues pour usage para/pharmaceutique et nutraceutique.
– KB2I : entreprise spécialisée dans la mise en place de plateformes logicielles d’aide à la décision (Business Intelligence) destinées aux dirigeants des entreprises .
> Algérie:
– PLANTAbiotek : la société propose des bio-fertilisants à base de Champignons Mycorhizogènes à Arbuscules (CMA) et des services de conseil pour leurs applications dans la production végétale et l’agriculture durable.

Pour aller plus loin : > Plus d’infos sur PACEIM: http://paceim.ird.fr/

Plus d'actualités

Lancement de son fonds pour financer ses pépites

La plus importante structure phocéenne d'accompagnement de start-up, Marseille Innovation, lance son propre fonds d'investissement pour financer les entreprises qu'elle héberge.

Marseille innovation va prêter 30 000 € à 24 porteurs de projets

Marseille Innovation fête ses 25 ans cette année. La structure d’accompagnement des start-up du territoire enfile une nouvelle identité graphique et lance son « Fonds d’Innovation by MI » d’une valeur totale de 720 000 euros.

Fonds d’innovation by MI, un soutien clé aux start up du territoire

L'équipe de Marseille Innovation et ses partenaires lancent le premier fonds d'innovation destiné à soutenir les startup du territoire.