Smartpreuve finalise son développement technique

Accompagné depuis janvier par Marseille Innovation, la startup Smartpreuve est lauréate du fonds d’Innovation by MI lors de son 3ème appel à projets. Un prêt d’honneur qui va lui permettre de passer un cap dans son activité.

Après 3 ans de gestation, Smartpreuve a repositionné ses services. Elle développe une solution pour collecter des preuves juridiques depuis son smartphone. « L’objectif est d’obtenir une preuve probante et accessible à tous. Nos utilisateurs ? Ils sont 2000 à ce jour, principalement des particuliers confrontés à des problématiques très diverses, harcèlement, jardinage, constats divers » évoque Alexis Desbordes, co-fondateur de la startup avec Frédéric Combette et Julien Noyer. Autre cible, les professionnels telles que des entreprises dotées de parcs immobiliers, ou celles qui doivent créer un environnement de collecte fiable. Il existe 3 types de preuves, impressions, photos ou vidéos.

Comment ça marche ?
La formule est simple, il suffit de se localiser, de collecter les preuves, d’obtenir un certificat blockchain (qui décrypte filtre, l’appareil utilisé etc..) avant de recevoir une attestation d’huissier. Avec un réseau de 70 huissiers, Smartpreuve prend de l’ampleur, mieux, il est possible de bénéficier de conseils juridiques et d’éventuellement recommander le recours à un constat. Les attestations d’huissiers, remises par l’intermédiaire de Smartpreuve, suite à un dépôt de photos ou de vidéo, ont une valeur probante reconnue par les tribunaux. Selon la situation, si un constat a été réalisé, le procès-verbal remis par l’huissier s’imposera aux magistrats dans le cadre d’un contentieux.

Les perspectives de développement ?
« Etendre la collaboration avec les grands comptes, et accroitre la clientèle de TPE PME. Les fonds de de MI nous ont servi à finaliser les développements techniques, notamment une interface spécifique avec les avocats et créer la possibilité pour les entreprises de travailler en équipe ». Avec 30 000 de CA euros pour le premier exercice, Smartpreuve vise 150 000 cette année et table sur un million d’euros en 2026.

Smartpreuve

Partager cet article

Inscrivez vous à notre newsletter

Recevez toutes les actualités et les évènements directement sur votre boîte mail.

Plus de témoignages

Carbon Blue revalorise les déchets plastiques dans ses micro-usines

Carbon Blue a une ambition, développer une nouvelle génération de matériaux via des déchets plastiques. Une révolution dans la perception du recyclage mais aussi de la réindustrialisation.

Lionel Reversat

« A mes débuts et durant 7 ans, j’ai été accompagné au démarrage de Serès Technologies par Marseille Innovation. Ce soutien est déterminant pour un créateur qui est souvent seul. L’intelligence des startup managers, leur compréhension de la situation des jeunes entrepreneurs...

LLenX, « Une avance sur trésorerie qui change tout »

Notre Start up LLenX s’est lancée dans la création de jumeaux digitaux afin de traiter une information en temps réel avec des capteurs IoT, visualisable en 3D.