XT Vision

Partager cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Inscrivez vous à notre newsletter

Recevez toutes les actualités et les évènements directement sur votre boîte mail.

XT-Vision connaît un démarrage de qualité

Créée en 2011, cette société spécialisée dans la conception, la fabrication et la vente de systèmes de vision industrielle se déploie à grande vitesse dans le secteur du contrôle qualité sans contact. A tel point qu’elle entrevoit d’ores et déjà quelques projets de développement à l’international.

XT-Vision se développe tel un boulet de canon. Cette société, spécialisée dans les systèmes de vision industrielle pour le contrôle qualité, n’a en effet été créée que l’année passée, mais elle compte déjà six salariés, dont cinq ingénieurs. « Nous devrions être huit d’ici à la fin de l’année, et nous espérons passer à une dizaine en 2013 », prévoit Julien Dujin, le gérant-fondateur de cette entreprise. Surtout, XT-Vision a déjà dépassé ses objectifs initiaux, avec un chiffre d’affaires 2012 supérieur à 303 000 euros, et compte bien réitérer la performance en 2013, en atteignant plus de 600 000 euros de chiffre d’affaires.

La vision industrielle, un marché en pleine expansion
La raison de ce bon démarrage : XT-Vision propose une expertise dédiée au secteur de la vision industrielle, un marché qui ne cesse de se développer. « Nous concevons, fabriquons et vendons des machines pour lesquelles le besoin est récent chez nos clients. Ces machines de vision industrielle permettent de faire des contrôles qualité sans contact, et vont sur des chaînes de fabrication pour vérifier que les objets fabriqués sont conformes. Et ce, dans toute la France et pour des secteurs très variés : automobile, agroalimentaire, pharmacie cosmétique… », détaille Julien Dujin. Ce dernier a pu s’appuyer sur son expérience de plusieurs années passées auparavant dans une entreprise de vision. Mais également sur l’aide financière de Total Développement Régional, qui a accordé un prêt de 30 000 euros à la société, lui permettant non seulement de recruter, mais aussi de démarcher des industriels de taille. « Ce coup de pouce financier nous a vraiment permis de passer une étape importante. Sans cela, ça aurait pris beaucoup plus de temps », confie le gérant de XT-Vision.

Développement à l’étranger déjà programmé
La jeune société a ainsi développé la partie technique de son activité, avec beaucoup de R&D et d’ingénierie. Cela lui permet aujourd’hui de proposer deux offres bien distinctes : une première « générique », et une seconde « sur-mesure » répondant à des besoins très spécifiques. « Nous avons ainsi des machines très compactes et performantes, qui viennent se greffer sur les lignes de production existantes », annonce Julien Dujin. Le responsable confie d’ailleurs « qu’aucune nouveauté n’est programmée à court terme, même s’il est vrai que nous travaillons sur certains projets de R&D ». En parallèle, la société souhaite bien conserver sa spécificité, qui réside dans sa réactivité. « Nous offrons ainsi de la souplesse à nos clients, ce qui nous permet d’être concurrentiels », estime-t-il. Pour autant, XT-Vision a tout de même quelques projets, et voit déjà plus loin. La société souhaite en effet se développer à l’international, à compter de 2013. « Nous aimerions développer la partie sur-mesure à l’étranger. Nous avons déjà des demandes en Europe, mais également au Mexique, où nous sommes en relation avec un intégrateur de machines d’embouteillage », explique Julien Dujin. Le gérant confie ainsi, qu’à terme, l’objectif de XT-Vision est de devenir « une belle PME d’une vingtaine de personnes, et de réaliser un chiffre d’affaires de 3 à 5 millions d’euros pour être une référence de la vision ! »

Plus d'actualités

Lancement de son fonds pour financer ses pépites

La plus importante structure phocéenne d'accompagnement de start-up, Marseille Innovation, lance son propre fonds d'investissement pour financer les entreprises qu'elle héberge.

Marseille innovation va prêter 30 000 € à 24 porteurs de projets

Marseille Innovation fête ses 25 ans cette année. La structure d’accompagnement des start-up du territoire enfile une nouvelle identité graphique et lance son « Fonds d’Innovation by MI » d’une valeur totale de 720 000 euros.

Fonds d’innovation by MI, un soutien clé aux start up du territoire

L'équipe de Marseille Innovation et ses partenaires lancent le premier fonds d'innovation destiné à soutenir les startup du territoire.